De la cuisine à la ferme urbaine

En 1883, Eugène Poubelle, préfet de Paris, décide d’envoyer les déchets hors de la ville pour les éliminer.

Nous voulons inverser cette logique et créer des boucles de valorisation locale. Les Alchimistes gèrent le premier site professionnel de valorisation des biodéchets à Paris.

A une époque où chacun prend conscience que les ressources terrestres sont finies, nous voulons agir ici et maintenant : stop à l’incinération de l’eau, de l’azote, du phosphore et du potassium contenus dans nos déchets alimentaires ! Redonnons-les au sol !

La ville a besoin de sols vivants pour éviter la surchauffe en période de canicule, pour réguler les eaux pluviales et éviter les inondations, pour améliorer le cadre de vie et pour retrouver une production maraîchère locale.

Le compostage électro-mécanique

Le compostage électro-mécanique est une technologie encore très peu présente en France mais chez les Alchimistes, nous sommes convaincus qu’il s’agit d’une technologie d’avenir. Elle permet de composter des biodéchets en ville de manière rapide, sans nuisance (olfactive ou sonore) tout en garantissant une production de compost de haute qualité.

Le principe au cœur de cette technologie est simple : les biodéchets sont insérés dans le réacteur fermé du composteur. Ils bénéficient alors de conditions optimales en termes d’aération et de gestion de la température grâce à un axe muni de pâles qui effectue quelques tours toutes les deux heures. Ce brassage permet de garantir une montée en température uniforme des déchets et une dégradation rapide de la matière organique.

Après une dizaine de jours passés dans ce composteur, les déchets sont devenus une ressource. Le compost alors sorti du composteur sera affiné encore quelques semaines en baie de maturation avant de nourrir plantes et fleurs des fermes urbaines, des jardins particuliers ou des cultures agricoles aux alentours.

Une solution pertinente et innovante

Le compostage électro-mécanique permet de produire du compost sans créer de nuisances sonores, olfactives ou visuelles. En bref nous faisons ce que la nature fait en l’adaptant aux contraintes de la ville.

Ainsi, alors que le traitement des biodéchets n’est pas entièrement satisfaisant (transport des déchets sur plusieurs dizaines de kilomètres pour les incinérer), notre solution permet de diviser par 20 le trajet parcouru par les déchets et d’éviter leur incinération.

Finalement, en pariant sur cette solution notre ambition est de transformer un déchet en ressource en proposant un compost “MADE IN PARIS”.